3 cop's pour un SAL (6)

Publié le par brode-way

   Je viens de terminer la partie de juillet de l'ouvrage "Kind von love sampler" de Brenda Keyes conduit en SAL par notre amie alsacienne :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Je suis prête pour la suite prévue début août.

   Ce soir, je ne "croise" pas...

   Nous avons rendez-vous à 20H avec les Bleus qui joueront en blanc et les italiens qui joueront en bleu.

   Je mangerai bien des spaghettis!!!...

   La balle est au centre : que les meilleurs gagnent.

       ALLEZ LA FRANCE!!!!!!!!!

Publié dans Broderies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ROSE 11/07/2006 01:24

J’aime le foot,
 
Je m'étais persuadé que même en cas de défaite,
J’allais passer une belle
Soirée. Mais ma soirée n'a pas été belle.
Refroidie par la sortie manquée de Zidane.
Mais si ce coup de tête là est déplacé et condamnable,
Il n'est pas impardonnable.
Même si, comme vous sans doute,
J’aime le foot,
L’équipe de France et ses joueurs,
 Je dois vous avouer qu'en entamant cette finale,
Je m'étais persuadé que même en cas de défaite,
J’allais passer une belle soirée.
Alors, pensez,
Être battu avec tous les honneurs après avoir dominé la
Dernière heure et sur un tir au but qui frappe la barre,  c'était bien un scénario qui permettait de voir la vie en bleu quand même.
En se rappelant
Avec un peu de philosophie qu'il y a moins de deux semaines, on aurait signé des deux mains pour une sortie face au Brésil en quarts de finale.
 Mais ma soirée n'a pas été belle.
 Refroidie par la sortie manquée du champion qui a marqué quelques unes de mes plus belles années.
Un être exceptionnel.
 Non,
 Je ne connais pas beaucoup d'hommes reconnus comme
Les meilleurs du monde dans leur catégorie qui vous inspirent deux mots :
Générosité et humilité.
Dans une société arrogante qui construit des pseudo
Stars à coup de télé qui se dit réalité,
Zidane avait un vrai goût de fraîcheur.
 Il allait sacrément nous manquer.
Et voila que le dénommé
Materazzi a croisé sa route.
 L'histoire ne dit pas encore les mots
Qu’a prononcés l'Italien.
Ils devaient avoir cette sonorité qui déclanche les bagarres dans les quartiers chauds.
Là où l'on ne laisse pas passer l'insulte suprême sans la laver.
Là où certains mots ont un sens.
 Interdit.
 Mais j'arrête là.
Je vais commencer à justifier ce geste coupable.
 Car ce coup de tête là est déplacé et condamnable.
Mais pas impardonnable.
Donnons aussi du sens aux mots.
 Zinédine,
 Nous l'avons déjà pardonné.
 Parce que si c'est un « dieu » du football,
C’est un homme aussi. Qui nous ressemble.
Capable lorsqu'il est dépassé par une émotion de faire une belle connerie.
Je laisse ceux qui n'en
Ont jamais fait lui jeter les pierres et
Je pense simplement à sa tristesse.
A sa sortie ratée.
En me persuadant que,
Quand les images du geste coupable
Auront fini de faire le tour de la planète,
On pourra ne se souvenir que des bons moments.
Il y en a eu tellement…

Très bon Mardi ..................rose

nicole69 10/07/2006 16:18

Coucou, me voici revenue :o)))
très beau, ton ouvrage ! Dommage pour la France .

Bastet 10/07/2006 13:28

Coucou !!!
Bon bah c'est pas gagné :s
Bonne journée !=^..^=

francoise64 10/07/2006 11:35

salut et bien ce n'est par pour cette fois si et zizou part sur un carton rouge, tu a beaucoup d'ouvrages, moi je n'ai pas le temps...  meme pour mettre mon blog à jour. Bisous

2miaou 10/07/2006 09:00

alors pas trop décue? pas beau le geste de Zizou, si près du but!!!
bonne journée .:0010: